Porsche 911 3,2 Club Sport – GT Spirit

Dans la deuxième moitié des années 80, Porsche est au plus mal. Le développement de la 959 a coûté très cher à la marque, les 924, 944 et 928 ne rencontrent pas le succès escompté, la 911 dont l’arrêt de mort avait été signé quelques années plus tôt est vieillissante et le taux du dollar n’est guère favorable à la marque. Pourtant, au sein du bureau d’études, les ingénieurs planchent sur les futurs modèles et le projet 964 est déjà bien avancé. De son côté, l’équipe marketing imagine quelques modèles spéciaux qui permettront de soutenir les ventes. Nous aurons ainsi droit en 1986 à la naissance du département Exclusive qui proposera la Flat Nose, une 911 aux ailes avant plates équipés de phares escamotables semblables aux 935 des 24 heures du Mans. En 1988, Porsche commercialise la Jubilé pour célébrer les 50 ans de la marque et l’année 1989 verra la commercialisation de la célèbre 911 Speedster.

La 911 Club Sport qui nous intéresse aujourd’hui fera son apparition au catalogue en 1987.

IMG_2865
GT Spirit signe là une très belle reproduction de la Porsche 911 3,2 Club Sport.

Produite à près de 650 exemplaires seulement, il s’agit d’une version allégée de 50 kilos et équipée d’options visant à rendre la voiture plus sportive : aileron arrière et spoiler avant, suspension affermie, jantes de 16 pouces et réglages du moteur différents. L’allègement porte sur la suppression de la banquette arrière, du pare-soleil droit et des vitres électriques notamment. Avec 231 chevaux, elle atteint les 251 km/h. Elle est commercialisée au même prix que la Carrera standard soit 371 300 Francs (environ 92 279 €)

AAT content1
Action Automobile et Touristique (AAT), n°314, septembre 1987

Dans le numéro 314 de l’Action Automobile et Touristique (AAT) publié en septembre 1987, Henri Pescarolo en parle ainsi : « Est-elle belle ? Au même titre qu’une œuvre d’art devenue classique, la question ne se pose même plus. On peut préférer une voiture plus récente ou moins connue, mais on ne peut pas ne pas aimer sa ligne. […] Il y avait longtemps que je n’avais pas essayé une 911. J’en étais resté à l’idée que ces voitures étaient un peu délicates à conduire. Quelle erreur ! C’est le grand bonheur. À haute vitesse sur autoroute, avec le spoiler et l’aileron, la stabilité est parfaite. Sur les petites routes, il est difficile de croire que le moteur est en porte-à-faux. Légèrement sous-vireuse en entrée de courbe, la voiture vire bien à plat et passe d’un virage à l’autre sans survirage excessif. »

Cette Club Sport nous est proposée par GT Spirit à l’échelle 1/18. Elle est disponible en 2 couleurs : blanche avec jantes rouges et strippings Carrera CS sur les portes ou rouge avec jantes noires, la même que celle essayée par Pescarolo dans l’AAT.

Comme pour tous les modèles produits par GT Spirit, la qualité de cette reproduction en résine est bluffante. Cette voiture est superbe ! La peinture est parfaitement appliquée, les célèbres Fuchs sont reproduites à la perfection et l’habitacle visible à travers les vitres est conforme à l’origine : la banquette arrière et le pare-soleil droit sont absents et les manivelles des vitres sont bien là. Le châssis laisse apparaître le flat 6 et l’échappement, le train avant et les planchers. Figure également le numéro de la miniature éditée à seulement 500 exemplaires. Peut-on lui trouver des défauts ? Comme pour toutes les reproductions de ce constructeur, il n’y a pas d’ouvrants. Est-ce un défaut ? Chacun en jugera. Les vitrages sont en plastique souple. Ils semblent assez fragiles. Vieilliront-ils bien après quelques années d’exposition sur une étagère ? Enfin les plus pointilleux noteront qu’en dépit des procédures qualité en vigueur chez GT Spirit un point de peinture noire a été oublié sur le spoiler du modèle qui est passé entre nos mains. Rien de rédhibitoire cependant.

Il s’agit incontestablement un modèle que les passionnés de la 911 se doivent de posséder !


Porsche 911 3,2 Club Sport – GT Spirit 1/18
GT013ZM, la version blanche et rouge produite à 1500 exemplaires

GT013A, la version rouge produite à 500 exemplaires

L’article présenté ici a été publié une première fois dans le magazine Passion 43.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s