Renault aux USA – Episode 1, l’Alpine GTA USA Eligor

Il y a quelques jours, le premier client de la nouvelle Alpine A110 prenait livraison de son véhicule. Une date historique qui symbolise la renaissance de la marque depuis l’arrêt de l’A610 en 1995. L’occasion de revenir sur une partie de l’histoire d’Alpine relativement méconnue, le développement d’une version spécifique de la GTA dédiée au marché des USA. Point de départ de cette histoire, la reproduction au 1/43ème par Eligor de cette mystérieuse Alpine GTA USA.

A110_twitter
Compte Twitter d’Alpine Cars

Amsterdam, février 1985, l’aventure commence

Renault présente sur son stand une nouvelle Alpine, la GTA. Destinée à remplacer l’A310, cette dernière se veut plus moderne, plus habitable et beaucoup plus performante. Avec une ligne très lisse, elle présente un Cx de 0,28, un véritable record. La GTA est tout d’abord commercialisée avec le V6 PRV* atmosphérique de 160 chevaux positionné en porte-à-faux arrière. Elle est rapidement suivie par la GT Turbo équipée du V6 Turbo de 200 chevaux.

Alpine_GTA
Renault Alpine GTA – Copyright Automobiles Renault

A Dieppe, dans les coulisses du bureau d’études, le BEREX, les ingénieurs peaufinent en parallèle une version spécifique de la GTA sur laquelle reposent de nombreux espoirs, la version USA. A cette époque, Renault est encore présent sur ce marché et souhaite y développer une vraie gamme. Outre la GTA, de nombreux projets sont en cours de développement : la Medallion, version US de la Renault 21 ; le haut de gamme Premier et son dérivé coupé, l’Allure ainsi que l’Espace dans une version adaptée aux normes de ce marché spécifique.

1987, cap sur les USA

En 1987, la GTA USA est prête à être commercialisée. Cette version spécifique se distingue fortement des versions européennes. Par son design tout d’abord. Les porte-à-faux sont plus longs afin d’intégrer des absorbeurs d’énergie dans les pare-chocs. La proue accueille désormais des optiques rétractables et l’entrée d’air est agrandie. Le mouvement et les fixations des essuie-glaces sont différents.  A l’arrière, l’inscription Alpine située entre les feux est bien plus importante et un troisième feux stop fait son apparition. De profil on observe l’arrivée des side-markers, feux de positions latéraux ; la mise en place de fines protections latérales ainsi que la présence de jantes polies qui seront reprises plus tard en Europe sur la série spéciale Mille Miles.

Alpine_GTA_USA
Renault Alpine GTA USA – extrait du fascicule Hachette Alpine & Renault sportives

A l’intérieur, la planche de bord ne change pas mais l’équipement est plus riche avec la climatisation et le régulateur de vitesse en série. Le châssis est quant à lui renforcé en de nombreux endroits et le V6 Turbo est adapté aux normes US, sa puissance chutant de 200 à 180 chevaux. Vingt et une voiture seront construites avant que Renault ne décide d’arrêter l’aventure US en 1987.

MotorTrend_2
Renault Alpine GTA USA – Motor Trend décembre 1986

Un exemplaire aura néanmoins été testé par la presse américaine. Dans son numéro de décembre 1986, le magazine Motor Trend présente sur 9 pages la GTA. De couleur gris métallisé, cette dernière est un des prototypes développés par la marque.

La GTA USA vue par Eligor

Le célèbre fabricant de miniature Eligor s’est penché avec succès sur l’Alpine GTA. Il a réduit au 1/43ème la quasi-totalité des versions produites à l’échelle un et notamment la version étudiée pour les USA. Cette dernière a été commercialisée dans la série kiosque Alpine & Renault sportives diffusée par Hachette.

De couleur jaune, elle est présentée avec les protections de pare-chocs étudiées par Alpine pour protéger la belle lors son transport. Les lignes sont fidèles et l’on retrouve avec bonheur sur cette miniature toutes les spécificités de la version US. Elle était livrée avec un fascicule de 6 pages détaillant l’histoire de la GTA USA. Petit bémol, la peinture n’est pas appliquée de façon uniforme notamment sur la partie avant autour du capot.

Un modèle incontournable pour tous les passionnés de la marque Alpine et tous ceux qui souhaitent en savoir plus sur ce modèle méconnu.

Genève, mars 1991, apparition de l’A610

Le travail conséquent réalisé pour le développement de la GTA USA n’aura pas été vain. En 1988, Alpine engage le développement de la remplaçante de la GTA. Cette dernière doit permettre à Alpine de monter en gamme. Plutôt que de partir d’une feuille blanche, les ingénieurs du BEREX reprendront les études menées pour la GTA USA.

L’A610 présentée en 1991 reprendra ainsi à son compte de nombreux éléments étudiés pour cette dernière.

La commercialisation de l’A610 prendra fin en 1995 et la marque Alpine s’endormira lentement jusqu’à ce 2 mars 2018 où la première A110 nouvelle génération sera livrée à son premier client.

Alpine_A610
Alpine A610 – Copyright Automobiles Renault

*V6 PRV : moteur V6 développé par les marques Peugeot, Renault et Volvo (PRV). Ce moteur a été commercialisé dans sa première version sur les Peugeot 604, Renault 30 et Volvo 264.


Dans ma bibliothèque…
Les Renault Alpine GTA, de l’espoir au désespoir de Frédérick Lhospied aux éditions Automobiles Centre France
Motor Trend, Vol. 38, No. 12, décembre 1986
Auto Retro No. 414, décembre 2016


Sur mes étagères…
Renault Alpine GTA USA Eligor – 1/43ème
Renault Alpine GTA V6 Turbo Ottomobile – 1/18ème – Le modèle est épuisé mais se trouve encore facilement sur Internet dans différentes couleurs.

Alpine_GTA_Ottomobile
Renault Alpine V6 Turbo Ottomobile – Copyright Ottomobile

Un commentaire Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s