Bugatti Type 35 – Norev

C’est probablement l’une des Bugatti les plus célèbres. Présentée en 1924, la Type 35 est une voiture de course puissante et rapide, d’une incroyable beauté. Jusqu’au milieu des années 30, la Type 35 a remporté plus de 2 000 courses. Son palmarès en course est aujourd’hui encore inégalé. C’est à cette icône automobile que Norev s’est attaqué avec bonheur avec la commercialisation d’une Type 35 au 1/12ème. lov4wheels vous présente cette miniature et vous dit tout sur la Type 35 !

img_8667-1.jpg
Norev vient de commercialiser une superbe Bugatti Type 35 au 1/12ème

Considéré par beaucoup comme l’une des plus belles voitures de tous les temps, la Bugatti Type 35 bénéficie d’un design épuré et élégant – sculptural même !

La carrosserie élégante et bien proportionnée, au châssis léger et élancé et à la pointe arrière affinée, était composée d’un alliage spécial conçu par le constructeur. Aplati en bas, le radiateur élargi donnait à la Type 35 une allure imposante sur la route.

t35 (1)
Bugatti Type 35 – photo Bugatti

La Type 35 est en outre une véritable prouesse technique sur laquelle de nombreuses innovations ont été mises en œuvre. Son concepteur, Ettore Bugatti, a associé pour la première fois un double roulement à rouleaux et un triple roulement à billes – le vilebrequin étant encore considéré aujourd’hui comme un trésor d’ingénierie. Un régime pouvant atteindre 6 000 tr/min met en mouvement les huit cylindres du moteur d’une cylindrée de seulement 2,0 litres à l’origine. Le résultat : la voiture la plus rapide jamais créée à cette époque. En utilisant deux carburateurs au lieu d’un, la puissance est accrue pour atteindre 95 ch environ. Un embrayage multidisques humide permet la transmission de puissance.

sketch_molsheim_atelier_type_35 (1)
Bugatti Type 35 – photo Bugatti

Avec ce moteur, la première Type 35 pouvait circuler à plus de 190 km/h. Le type de base le plus abordable, la 35 A était dotée d’un moteur huit cylindres de 2,0 litres et 75 ch. Sur les évolutions ultérieures, la 35 B avec moteur huit cylindres de 2,3 litres et compresseur, Bugatti a atteint une puissance de 140 ch. La Type 35 pouvait rouler à plus de 215 km/h. Outre leur puissance élevée, les moteurs se distinguaient surtout par leur fiabilité et leur longévité.

04_albert_divo_1929_targa_florio (1)
Bugatti Type 35 – photo Bugatti

Ettore Bugatti a en outre conçu pour la 35 un nouvel essieu avant creux forgé, dont les extrémités étaient scellées. Pesant une dizaine de kilogrammes, l’essieu était léger tout en restant stable. Il était rare qu’il se brise, lors de compétitions par exemple.

Bugatti a également développé pour la première fois des roues légères spéciales afin de réduire les masses non suspendues et améliorer ainsi le comportement des suspensions. Les roues en fonte d’aluminium avec huit rayons plats, jantes amovibles et tambours de freins intégrés sont une véritable innovation. Une bague de centrage permettait d’éviter que le pneu ne déjante.

Tout ceci permettait à la Type 35 d’être plus rapide dans les virages. Opérationnelle, la voiture de course pesait environ 750 kilogrammes.

_2em6968 (1)
Bugatti Type 35 – photo Bugatti

Dès ses premiers tours de roues sur circuit, la Type 35 a engrangé les victoires. Jusqu’au milieu des années 30, la Type 35 a remporté au total plus de 2 000 courses.

Bugatti a fabriqué 340 véhicules Type 35 environ, le nombre exact n’étant plus connu. Il faut noter que même si les modèles conçus par Bugatti étaient de pures voitures de course, le constructeur montait également sur demande des garde-boues et des phares pour une circulation sur la voie publique.

En 1931, la Type 54 est venue succéder à la Type 35.

La première Type 35 au 1/12ème est signée Norev !

La Bugatti Type 35 a fait l’objet de nombreuses reproductions au 1/43ème et au 1/18ème, la plus belle d’entre elles étant probablement la version reproduite par CMC au 1/18ème.

B-004_Heroshot
Bugatti Type 35 CMC 1/18ème – photo CMC

Avec la multiplication des modèles au 1/12ème, il était évident qu’un constructeur allait commercialiser une 35 à cette échelle. Voilà qui est chose faite avec Norev qui propose non pas une mais deux Bugatti Type 35 au 1/12ème. Parfaitement identiques, ces deux miniatures se distinguent par leur couleur, la première – limitée à 1000 exemplaires numérotés – étant de couleur Bleu Bugatti et la seconde étant de couleur noir. Nous avons réuni ces deux versions pour cet article.

img_8672-1
Bugatti Type 35 Norev au 1/12ème

Vous l’avez lu au début, la Type 35 fait probablement partie des plus belles automobiles au monde. Bonne nouvelle, sa reproduction au 1/12ème par Norev est tout aussi réussie ! Cette voiture est tout simplement un bel objet, une véritable sculpture.

img_8988-1.jpg
Bugatti Type 35 Norev au 1/12ème
img_8986-1.jpg
Bugatti Type 35 Norev au 1/12ème

Présentée sous forme de prototype dans le catalogue 2019 de Norev, la Type 35 était très attendue ! Après la Citroen DS 19, la Porsche 917 et la Ford Mustang, la Bugatti Type 35 est la quatrième miniature proposée par Norev à cette échelle.

Entièrement en métal avec quelques pièces rapportées en plastique, cette miniature bénéficie d’une très belle qualité de réalisation.

La silhouette est très bien reproduite et, sans aucune hésitation, nous reconnaissons la Type 35. Les proportions sont justes et cette miniature est juste superbe. A l’avant, la calandre en forme de fer à cheval est chromée et encadrée par deux phares chromés également.

img_8999-1.jpg
Bugatti Type 35 Norev au 1/12ème

Le long capot est accompagnée de sa roue de secours sanglée côté passager. L’arrière en forme de pointe est surplombé par le bouchon de réservoir chromé.

img_8701-1
Bugatti Type 35 Norev au 1/12ème

L’habitacle est joliment reproduit quoiqu’un peu trop plastique. Le beau volant et les différents leviers sont très fragiles ! La sellerie est de couleur noire sur la version Bleu Bugatti et de couleur fauve sur la version noire.

img_8676-1
Bugatti Type 35 Norev au 1/12ème

Les typiques jantes à huit branches sont comme il se doit de la partie et laissent apparaître de beaux tambours de frein.

img_8679-1
Bugatti Type 35 Norev au 1/12ème

Le châssis en plastique est plus simple. On y distingue le carter moteur, le train arrière et la double ligne d’échappement.

Cette miniature ne dispose pas d’ouvrants et c’est dommage ! Nous aurions aimé découvrir le beau huit cylindres niché sous le long capot. Nous aurions également aimé pouvoir actionner les roues avec le volant mais tout ceci aurait très probablement eu un impact fort sur le prix de vente qui est juste sous la barre des 150 euros.

Certes ce prix peut sembler excessif pour certains mais il est tout à fait justifié compte tenu de la qualité de cette miniature et de sa beauté !

img_8975-1.jpg
Bugatti Type 35 Norev au 1/12ème

Bravo Norev pour ces deux réalisations, nous espérons voir prochainement arriver des versions course de cette belle Bugatti Type 35 !


Ces deux miniatures sont disponibles sur le site de Norev au prix de 149€.
La version Bleu Bugatti a été édité en édition limitée à 1000 exemplaires.

Sauf mention spécifique, toutes les photos illustrant cet article sont la propriété de lov4wheels.

L’histoire de la Bugatti Type 35 présentée dans cet article est en partie issue de la Newsroom du site Bugatti.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s