Renault Avantime, le pari du Coupéspace [EPISODE 1/2]

La commercialisation, par OttOmobile, d’une Avantime Vert Taïga au 1/18ème nous a donné envie de vous raconter l’histoire de cette voiture incroyable commercialisée en 2001. Pour ce faire nous avons longuement échangé avec Patrick le Quément, Directeur du Design et de la Qualité chez Renault à l’époque du lancement de l’Avantime et nous avons eu entre les mains la jolie miniature d’OttOmobile. Pour commencer, voici le premier épisode de ce reportage consacré à l’Avantime avec un rapide historique de ce modèle emblématique ainsi que la présentation de la miniature d’OttOmobile. Le deuxième épisode donnera la parole à Patrick le Quément qui partagera avec nous ses souvenirs de l’Avantime et son avis éclairé sur la miniature d’OttOmobile.

img_9948-1
Renault Avantime – OttOmobile

Vendredi 5 février 1999, Paris – Au Carrousel du Louvre, de nombreux journalistes sont réunis pour découvrir en avant-première le nouveau concept-car de Renault : l’Avantime. Cet événement ne passe pas inaperçu et la presse relate largement l’événement. Dans Les Echos, Xavier Debontride écrit que « ce surprenant véhicule doté de deux longues portes à double cinématique permettant d’accéder aux deux places arrière, d’une structure supérieure en aluminium, d’un toit vitré et d’une poupe arrondie, appartient à une nouvelle catégorie automobile, le coupéspace. Le public pourra le découvrir au prochain Salon de Genève, en juin, et la version définitive qui en découlera fera son apparition en septembre, au Salon de Francfort, sa commercialisation étant prévue au printemps 2000 ». Tout le monde est prévenu, ce coupéspace à la silhouette atypique descendra bel et bien dans la rue !

04
Le concept-car Renault Avantime dessiné par Thierry Métroz et présenté en 1999 à Paris – photo Renault SAS
05
Le concept-car Renault Avantime dessiné par Thierry Métroz et présenté en 1999 à Paris – photo Renault SAS

L’histoire de l’Avantime débute en 1996, lorsque Louis Schweitzer annonce aux dirigeants de Matra la décision de rapatrier la production de l’Espace dans les usines de Renault. Matra imagine alors trois nouveaux projets qui, ensemble, doivent permettre d’assurer l’avenir de la division automobiles du groupe.

Le premier, dénommé M72, est une voiture minimaliste accessible sans permis et à partir de 16 ans. Le second est une version remodelée de l’Espace 3, véhicule dont Matra possède les droits, vendue sous la marque anglaise Rover. Le troisième est un coupé monospace imaginé par Philippe Guédon, le PDG de Matra et le papa de l’Espace. L’objectif de cette nouvelle silhouette est de séduire les clients de monospaces dont les enfants ont grandi et qui ont des besoins différents en termes d’automobile. Ce nouveau concept de véhicule doit conserver la position de conduite haute et la polyvalence propres aux monospaces tout en apportant davantage de standing et en procurant un véritable plaisir d’utilisation.

normal-matra-m72
La Matra M72 – photo Matra Automobiles

Juillet 1997 marque la naissance officielle du projet D66 qui donnera vie à l’Avantime. Le style de ce futur véhicule est confié à Renault. Il est placé sous la houlette de Thierry Métroz, auteur de l’Espace F1 et du futur Espace 4.

01
Un des sketches de la future Renault Avantime – dessin extrait du dossier de presse de lancement de la Renault Avantime – photo Renault SAS
02
Un des sketches de la future Renault Avantime – dessin extrait du dossier de presse de lancement de la Renault Avantime – photo Renault SAS

En janvier 1998, la première maquette est présentée et en avril de la même année, le style est gelé en grande partie.

A ce sujet, Patrick le Quément, directeur du Design et de la Qualité chez Renault au moment de la genèse de l’Avantime, nous précise dans son livre « Design – Between the lines » que : « l’Avantime a été dessinée par le talentueux Thierry Métroz après qu’il ait terminé la quatrième génération de l’Espace. Nous nous sommes inspirés du concept-car Vel Satis dessiné par Florian Thiercelin pour le centenaire de Renault en 1998 ; véhicule qui ne doit pas être confondu avec la berline du même nom présentée en 2002 et qui n’a que peu d’éléments de style communs avec le concept-car ». Et c’est vrai que l’Avantime reprend un certain nombre des caractéristiques du concept-car Vel Satis, à commencer par sa poupe surmontée d’une belle vitre arrondie.

Vel Satis
Le très beau concept-car Renault Vel Satis dessiné par Florian Thiercelin et réalisé pour le centenaire de Renault en 1998 – photo Renault SAS

Un haut de gamme non conformiste

Au-delà de son design caractéristique, Matra développe pour l’Avantime de nombreuses innovations. La plus visible est l’immense toit vitré ouvrant d’1,7 m² développé avec Webasto, qui constitue une première mondiale à l’époque. Conjugué à l’immense surface vitrée et l’absence de pied milieu, ce toit ouvrant donne, comme le précise la brochure commerciale de l’Avantime, une « sensation de liberté jusqu’alors réservée aux cabriolets ». Une touche dénommée Grand-Air permet d’une simple impulsion « d’ouvrir simultanément le toit et l’ensemble des vitres latérales. Comme par magie, votre périple prend une nouvelle dimension, en totale symbiose avec le monde extérieur. Dans cette intimité à ciel ouvert, la tête sous le soleil ou les étoiles, vous poursuivez tranquillement votre discussion ou votre rêverie musicale ».

18
Le toit vitré d’1,7 m² de l’Avantime – photo Renault SAS

La seconde de ces innovations est la porte à double cinématique qui permet, en dépit de sa grande longueur, d’être ouverte dans un minimum d’espace. Ce mécanisme est issu d’un autre prototype développé par Matra et dénommé P41.

Matra P41_02
Le prototype Matra P41 et sa portière à double cinématique – photo issue du site internet allcarindex

En complément de cette articulation innovante, les portières bénéficient de deux serrures disposées à chaque extrémité, et jouent un rôle important dans la sécurité passive de l’Avantime en cas de choc frontal.

67
La porte de l’Avantime et son système d’ouverture à double charnière – photo Renault SAS

Enfin, des sièges spécifiques ont été créés sur mesure. Afin de palier l’absence de pied milieu et pour assurer une parfaite retenue en cas de choc, ils intègrent la ceinture de sécurité dans leur structure.

73
Les sièges avant de l’Avantime et leur ceinture de sécurité intégrée au dossier – photo Renault SAS

Conçue sur une plate forme en acier issue en partie de l’Espace 3, l’Avantime y ajoute deux brancards supérieurs en aluminium reliés par des traverses. A l’arrière, un podium support de la banquette rigidifie la structure. Tout comme l’Espace, l’Avantime bénéficie de panneaux de carrosserie en SMC (Sheet Moulding Compond), spécialité de Matra.

71
La plate forme de l’Avantime – photo Renault SAS

En 1999, alors qui les outillages permettant de produire l’Avantime sont en cours de fabrication, Renault décide de marquer les esprits et de préparer le terrain pour la commercialisation de son futur Coupéspace en présentant à Paris un concept-car du même nom. La voiture définitive est présentée quelques jours plus tard à Francfort et sa commercialisation est annoncée pour l’année 2000.

44
La version définitive de l’Avantime présentée à Francfort en 1999 – photo Renault SAS

Las… les deux innovations majeures de l’Avantime sont longues et difficiles à mettre au point et elles entraînent un retard important dans sa commercialisation.

L’Avantime renoue avec le luxe à la française

En septembre 2001, l’Avantime arrive enfin dans les showrooms et les carnets de commande sont ouverts.

Deux versions sont disponibles, elles sont dénommées Dynamique et Privilège. Toutes deux sont équipées du moteur V6 essence de 210 ch. De nombreuses couleurs et harmonies intérieures ont été créées et une ambiance intérieure exclusive a été développée. En fonction des teintes extérieures, six harmonies spécifiques sont disponibles et les plus beaux matériaux ont été sélectionnés. Le dossier de presse édité par Renault précise : « Le concept inédit d’un coupé à l’architecture haute permet à Avantime d’offrir des prestations uniques dans l’univers des coupés. Accessibilité, luminosité et habitabilité sont tout simplement inédites dans ce segment. L’ambiance intérieure exclusive ainsi que les équipements de confort haut de gamme constituent une véritable invitation au voyage. Un plaisir de conduite renforcé par la présence d’un V6 3.0 24v ». Du jamais vu en France depuis de nombreuses années ! Avec l’Avantime, Renault renoue ainsi avec le luxe à la française.

56
Un intérieur haut de gamme où règnent en maître les plus beaux matériaux – photo issue du site Internet de l’Amicale Avantime

Pour accompagner le lancement commercial de ce nouveau modèle, Renault décide de frapper fort et lance une campagne de publicité accompagnée de son nouveau slogan : Renault, Créateur d’automobiles.

Dans la presse, les avis sont partagés sur la ligne de l’Avantime. On aime ou on déteste mais la voiture ne laisse personne indifférent. Tous s’accordent à dire en revanche que son comportement routier est exceptionnel compte tenu de son poids et de ses dimensions. Son habitacle baigné de lumière est quant à lui encensé.

58
Renault Avantime – photo issue du site Internet de l’Amicale Avantime

Sans aucun doute possible, l’objectif de départ est atteint et, comme le dit la brochure de lancement, « Avantime incarne différents univers de plaisirs. Cabriolet dans l’esprit, avec son toit ouvrant panoramique et des portes aux vitres entièrement escamotables. Coupé pour le plaisir de conduire. Monospace ou 4×4 pour le sentiment de dominer la route. Ce juste mélange des genres confère ainsi, à l’Avantime, une vraie originalité ».

renault_avantime_36_01230095098f0739
Renault Avantime – photo Renault SAS

Mais l’Avantime a du mal à séduire. Au bout d’un an, 3900 véhicules seulement ont été commercialisés contre 15000 prévues. En avril 2002, Renault commercialise une version équipée d’un quatre cylindres 2 litres Turbo essence de 165 ch ainsi qu’une version plus abordable dénommée Expression. Cette dernière fait malheureusement l’impasse sur le toit ouvrant, qui est pourtant la signature de l’Avantime. En juin de la même année, une version Diesel rejoint la gamme. En janvier 2003, c’est au tour de la série limitée Helios de faire son apparition.

Ces évolutions ne changent rien. L’Avantime ne se vend pas convenablement et Matra perd de l’argent pour chaque voiture assemblée. En février 2003, Matra annonce la fermeture de son usine historique de Romorantin et en mai, la production de l’Avantime est stoppée. 8557 véhicules ont été produits au total.

Le Vert Taïga s’invite chez OttOmobile

Pour tous ceux qui ne peuvent pas se procurer l’Avantime de leurs rêves, OttOmobile a réalisé au 1/18ème une très belle reproduction du coupéspace de Renault. Diffusée initialement en Rouge de Mars et en Bleu Iliade, la voici maintenant disponible dans le très lumineux Vert Taïga.

img_9946-1
Renault Avantime – OttOmobile

Avant de détailler notre miniature, une petite anecdote sur cette couleur. Elle a été conçue par Isabelle Charles qui était en charge du projet au sein du Département Couleurs et Matières chez Renault. Les fabricants n’arrivant pas à créer la teinte qu’elle imaginait pour l’Avantime, elle a réalisé plusieurs mélanges et essais pour arriver à concevoir ce très beau vert. Selon l’Amicale Avantime, 131 Avantime ont été livrées en Vert Taïga.

img_9939
Renault Avantime – OttOmobile

Penchons-nous maintenant sur cette miniature. Comme le mentionne Patrick le Quément dans son interview à paraitre sur lov4wheels, elle est très belle ! Au-delà de sa couleur extrêmement lumineuse, l’Avantime d’OttOmobile hérite de lignes justes, conformes à celles du modèle à l’échelle Un. De nombreux détails viennent enrichir la miniature, à commencer par les logos, les phares, les feux et les rappels de clignotants de forme triangulaire. D’un poids certain, elle est parfaitement assemblée et ne souffre d’aucun défaut.

img_9959-1
Renault Avantime – OttOmobile

Les longues vitres et le toit panoramique sont parfaitement collés et ne présentent pas de défauts.

img_9950-1
Renault Avantime – OttOmobile

Cette immense surface vitrée nous permet d’admirer l’intérieur beige qui se marie à la perfection avec la couleur extérieure. Là encore, de nombreux détails sont visibles et apportent beaucoup de réalisme à la miniature.

img_9937-1
Renault Avantime – OttOmobile

Les jantes en 17’’ brillent de mille feux et reproduisent à merveille le modèle Rhodes monté sur les Avantime Privilège.

img_9943-1
Renault Avantime – OttOmobile

Le châssis est quant à lui plus sobre et nous laisse apercevoir notamment la ligne d’échappement qui se termine par une double canule chromée.

img_9940-1
Renault Avantime – OttOmobile

Editée à 999 exemplaires numérotés, l’Avantime d’OttOmobile est livrée dans un packaging la protégeant des aléas du transport. Il ne fait aucun doute que les 999 exemplaires seront rapidement écoulés compte tenu de la beauté et de la qualité de cette miniature !

Bravo Ottomobile pour avoir osé reproduire cette Avantime en Vert Taïga. Avec ce modèle, vous mettrez du soleil dans vos vitrines !


[A SUIVRE] L’épisode 2 de cet article vous fera découvrir les souvenirs de Patrick le Quément au sujet de l’Avantime ainsi que ses impressions en découvrant le modèle reproduit par OttOmobile.


DESIGN_BETWEEN_THE_LINES-004Sources
Design – Between the lines – Patrick le Quément – Merrell Publishers
La Renault Avantime de mon père – André Dewael – ETAI

Dossier de presse Renault Avantime
Brochure de lancement Renault Avantime
Brochure Renault Avantime Helios

Site internet de l’Amicale Renault Avantime


Dans ma bibliothèque…
La Renault Avantime de mon père – André Dewael – ETAI

la-renault-avantime-de-mon-pereSpécialiste de la marque Matra, André Dewael est déjà l’auteur de plusieurs ouvrages dédiés à Matra. Il a récemment publié La Matra 530 de mon père également chez ETAI. Avec La Renault Avantime de mon père, il présente une analyse relativement complète du modèle en commençant pas sa genèse. Un chapitre dédié aux évolutions mort-nées de l’Avantime est également abordé. On y découvre notamment que Matra avait songé à remodeler le hayon, qu’une version surélevée avait été esquissée et qu’une version cabriolet avait été imaginée. Un incontournable pour tous ceux qui sont passionnés par Matra, par Renault et par l’Avantime !

Date de parution 08/03/2017
Nombre de pages 120
Format 240X215 mm
Nombre d’illustrations 298
Prix indicatif : 29,90€

 


La miniature
Renault Avantime OttOmobile

Disponibilité : Janvier 2020
Référence : OT815
Unités produites : 999
Echelle : 1/18
Couleur : Vert Taïga
Prix indicatif : 59,90€


Remerciements
Un grand merci à Patrick le Quément pour le temps qu’il nous a accordé à l’occasion de la rédaction de cet article, merci à Thierry Métroz pour avoir sculpté cette ligne intemporelle qui a tant plu lors de sa présentation et qui nous séduit encore aujourd’hui. Merci à la société OttOmobile pour la mise à disposition d’un échantillon de l’Avantime au 1/18ème.

Sauf mention spécifique, les photos sont la propriété de lov4wheels. N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez les utiliser dans un autre support (lov4wheels@gmail.com)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s