Site icon lov4wheels

Peugeot 309 Gr A – OttOmobile

La Peugeot 309, tout particulièrement dans ses déclinaisons GTI, GTI16 et Gr. A, fait le bonheur des collectionneurs de Youngtimers. En fin connaisseur de la chose automobile, OttO a décidé d’intégrer à son catalogue la 309 ayant participé au rallye Monte-Carlo 1990 aux mains du célèbre pilote François Delecour.


A lire dans MINAUTOmag’

Cet article a été publié sous une forme plus condensée dans le n°88 de la revue MINAUTOmag’ disponible en téléchargement sur le site de l’éditeur ainsi que chez votre marchand de journaux préféré !


Un peu d’histoire

En 1987, Peugeot décide de dynamiser l’image de sa 309 née deux ans plus tôt avec le lancement de la version GTI. Cette 309 en tenue de sport héberge sous son capot le célèbre moteur à injection de 1905 cm3 de 130 chevaux issu de la 205 GTI. Elle adopte également son train avant à double triangulation, ses jantes en 15 pouces et sa décoration extérieure avec les fameux liserés rouges intégrés dans les pare-chocs et les protections latérales.

Peugeot 309 GTI 1987 (photo Stellantis | Peugeot – wheelsage.org)

La 309 GTI est saluée par l’ensemble de la presse automobile, à l’instar de L’Action Automobile qui écrit dans le n°308 publié en février 1987 (article signé Yves-Bey Rozet, François Cardon et Philippe Gégout) : « La gétéïte continue de faire rage. Cette maladie sensuellement transmissible démange, c’est connu, mais réveille et revitalise, c’est reconnu. Peugeot, à qui elle réussi particulièrement, la cultive et vient de l’inoculer à la (jusqu’ici) morne 309. La grosse 205 en avait bien besoin. L’effet est saisissant. … Grâce à un moteur aussi présent que sympathique et une transmission parfaitement échelonnée, la 309 tient la dragée haute aux valeurs les mieux établies. … La 309 s’impose comme la plus plaisante à piloter. Entre autres, elle ne sous-vire pas. Son équilibre tend au contraire à la faire dériver de l’arrière à la limite. ».

La toute nouvelle 309 GTI fait la Une de L’Action Automobile dans le n°306 publié en février 1987 (archives lov4wheels)

Avec la GTI, la 309 perd son côté pépère et gagne ses lettres de noblesse. Certains se prennent à rêver d’elle et les pilotes de rallye ne tardent pas à en faire leur monture préférée en Groupe N et en Groupe A. C’est d’ailleurs elle que choisit Peugeot pour s’engager officiellement dans le championnat de France des rallyes. A son volant s’illustreront de nombreux pilotes et notamment, François Delecour.

En janvier 1990, ce dernier réussit l’exploit de se classer à la 9ème place du classement général du célèbre rallye Monte-Carlo au milieu des Lancia Delta, Toyota Celica et autres BMW M3 autrement plus performantes.


Le rallye Monte Carlo fait la Une du n°712 d’AUTOhebdo publié en janvier 1990 (archives lov4wheels)
Les performances de François Delecour au volant de sa 309 sont relatées dans le n°712 d’AUTOhebdo publié en janvier 1990 (archives lov4wheels)
François Delecour et sa 309 lors du rallye Monte-Carlo 1990. Photo extraite de Pinterest.

Il finira 3ème du championnat de France des rallyes cette année-là derrière la BMW M3 de François Chatriot et la Lancia Delta de Bruno Saby.


Il était une fois

Retrouvez, dans la rubrique Il était une fois, l’histoire de la Peugeot 309 enrichie de très nombreux extraits d’articles de presse publiés tout au long de sa carrière.


La miniature

La Peugeot 309 GTI ayant couru au Monte-Carlo 1990 avec François Delecour vient d’intégrer le catalogue du fabricant OttOmobile. Une miniature qui va, à coup sûr, séduire tous les passionnés de rallye et de la marque Peugeot !

Peugeot 309 GTI GrA OttOmobile (photo OttOmobile)

Silhouette

Comme à l’accoutumée, OttOmobile a parfaitement su reproduire les lignes de la 309. Les proportions sont justes et nous retrouvons avec plaisir dans cette miniature la silhouette de cette voiture populaire très présente sur les routes pendant les années 80. Un bon point pour la bulle arrière qui n’était pas forcément aisée à réaliser !

Peugeot 309 GTI GrA OttOmobile (photo OttOmobile)

Carrosserie

L’assemblage est soigné et la peinture bénéficie d’un bon rendu. OttOmobile est passé maître dans la réalisation des modèles de rallye et, il me faut, une fois de plus, saluer la superbe décoration de cette 309. Tous les sponsors figurant à l’époque sur la carrosserie semblent être présents et les décalcomanies sont posés avec soin.

Peugeot 309 GTI GrA OttOmobile (photo OttOmobile)

Pièces rapportées

De nombreuses pièces rapportées ont été intégrées sur la miniature, à l’instar de la calandre à deux barres doubles typique des premières 309. Les phares sont bien reproduits tout comme les essuie-glaces qui ne sont pas trop épais. Les plus observateurs d’entre vous noteront cependant que les feux arrière semblent un poil trop grands en hauteur (ce point est surtout marquant de profil, au niveau du retour des feux sur les ailes). Les phares sont aussi un peu trop transparents. L’effet cristal n’était pas de mise en 1990.

Peugeot 309 GTI GrA OttOmobile (photo OttOmobile)

Cette 309 comporte comme il se doit toutes les pièces spécifiques aux 309 engagées en rallyes avec, notamment, d’importantes bavettes derrière les roues avant ou bien encore l’antenne à fixer au centre du pavillon.

Peugeot 309 GTI GrA OttOmobile (photo OttOmobile)

Fonctionnalités

Cette miniature ne dispose pas de direction opérationnelle ni de suspensions fonctionnelles.

Ouvrants

Réalisée en résine, cette 309 ne peut pas accueillir des ouvrants fonctionnels.

Châssis et roues

Comme toujours sur les miniatures réalisées par OttOmobile, le châssis est peu détaillé en dehors de la ligne d’échappement qui débouche devant la roue arrière droite… un peu comme sur une 4L diront certains !

Peugeot 309 GTI GrA OttOmobile (photo OttOmobile)

De couleur dorée, les jantes à cinq branches sont tout simplement superbes. Nous distinguons au travers de ces dernières les disques et étriers de freins. Conformément au modèle à l’échelle Un, la 309 est abaissée de plusieurs centimètres.

Peugeot 309 GTI GrA OttOmobile (photo OttOmobile)

Habitacle

L’absence d’ouvrants n’a pas empêché OttOmobile de réaliser un habitacle soigné et fidèle. Nous pouvons observer au travers des vitres l’intérieur dépouillé de cette 309 et ses superbes sièges baquets.

Peugeot 309 GTI GrA OttOmobile (photo OttOmobile)
Peugeot 309 GTI GrA OttOmobile (photo OttOmobile)

Tous les instruments nécessaires à la conduite figurent au tableau tout comme l’impressionnant arceau de sécurité de couleur rouge. La roue de secours est fixée sur le plancher du coffre, elle est visible au-travers de la bulle.

Packaging

Rien de nouveau à ce poste. La 309 hérite du traditionnel packaging blanc d’OttOmobile qui permet un transport sans risque de la miniature.

Pour conclure

Une miniature réussie qui va faire le bonheur des fans de sport automobile !

Peut-on craquer devant une 309 ? La réponse est oui ! Avec ce nouveau modèle, OttOmobile va, sans aucun doute possible, séduire de nombreux adeptes des Youngtimers, des GTI et des Peugeot sportives. Cette 309 a été produite à 2500 exemplaires. Elle est disponible auprès de tous les revendeurs spécialisés.

Peugeot 309 GTI GrA OttOmobile (photo OttOmobile)

Peugeot 309 Gr. A – OT943


La 309 Gr. A et François Delecour
Quitter la version mobile