Rougir de plaisir – Ferrari F355 – GT Spirit

Contact. Les voyants s’allument puis s’éteignent, je tourne la clé et mon visage s’éclaire d’un énorme sourire. Le V8 de la F355 vient de démarrer dans mon dos et le son qu’il délivre est tout simplement magique. Klong… le fin levier de vitesse glisse dans sa grille métallique, la première est enclenchée. Mon pied gauche relâche doucement l’embrayage pendant que le droit appuie sur l’accélérateur. L’aiguille du compte-tours s’envole vers le ciel et mon sourire s’agrandit. Klong… j’enclenche la seconde puis la troisième. Les chevaux se déchaînent et dans mon dos, le moteur chante. C’est du plaisir à l’état pur ! Là-bas au loin un virage approche, je me prépare à rétrograder quand soudain un hurlement strident déchire mes tympans. Ma Ferrari serait elle en train de tomber en panne ? Non… c’est tout simplement mon réveil qui m’arrache à ce rêve rouge. J’ouvre les yeux, ouf… la belle Ferrari F355 de GT Spirit est toujours là devant mes yeux et, ça, ce n’est pas un rêve !

img_5125
Ferrari F355 (GT Spirit – 1/12ème) – photo lov4wheels

1994 est une date importante pour les tiffosi. C’est en effet l’année de lancement de la nouvelle Ferrari F355, une voiture qui fera date dans l’histoire de la marque. Le magazine Le Moniteur Automobile ne s’y est pas trompé et présente ainsi cette nouvelle Ferrari : « Elle succède à la 348, mais hormis sa silhouette, elle n’a plus rien à voir avec elle ! Autant la précédente pouvait se montrer décevante, autant la F355 fait merveille. […] La F355 confirme magistralement le retour du cavallino au plus haut niveau des voitures de sport. Une véritable œuvre d’art ! ». Auto Plus confirme tout cela et nous précise que la F355 « C’est d’abord une merveille à regarder. Elle possède une personnalité inégalable. Ses lignes affichent beaucoup d’élégance et de modernité, tout en évoquant les plus belles productions d’autrefois ».

ferrari_f355_
La Ferrari F355 a été présentée en 1994 en remplacement de la 348

Plus récemment, dans son hors-série consacré aux sportives des années 90, l’excellent magazine Youngtimers publie un essai de la Ferrari F355. En voici un extrait : « Contact : « Waaap, bobobobo » ! Le V8, véritable pièce d’orfèvrerie à quatre arbres à cames en têtes et bielles en titane, jappe comme une moto de grosse cylindrée. Première, d’un geste décidé, et me voilà lancé pour une boucle de reconnaissance. […] Comment décrire l’orgasme ressenti au volant de ce projectile ? Dans toute ma carrière j’ai rarement enquillé aussi sauvagement sur une route à ce point tortueuse… Les hurlements stridents du 3,5 litres poussé dans ses retranchements, sublimés par l’échappement en inox, la mise en orbite fulgurante et discontinue comme les vitesses atteintes en un clin d’œil suffisent déjà à faire de vous le plus comblé des êtres humains (et, accessoirement, un hors-la-loi en puissance). … Magistrale cette F355 ! »

1995-ferrari-f355-4
Le nom de la F355 provient des caractéristiques techniques de son moteur : une cylindrée de 3,5 litres et 5 soupapes par cylindre

25 ans ont passé. La F355 est toujours aussi séduisante et nombreuses sont les têtes à se retourner sur son passage… lorsque l’on a la chance d’en croiser une et de l’entendre !

GT Spirit a eu l’excellent idée de reproduire ce modèle mythique au 1/12ème. Sans le son du moteur italien, le charme opère t-il toujours à cette échelle ?

Bellissima !!!

…c’est clairement ce que l’on a envie de dire lorsque l’on ouvre fébrilement la boite qui renferme la belle italienne de GT Spirit. Une fois de plus, le fabricant nous séduit avec une qualité de fabrication exceptionnelle.

img_5085.jpg
Ferrari F355 (GT Spirit – 1/12ème) – photo lov4wheels

La sculpturale ligne signée Pininfarina est ici reproduite à la perfection. Nous retrouvons sur cette miniature en résine les courbes caractéristiques de la Ferrari. Réduite au 1/12ème, cette voiture n’a rien perdu de sa séduction et quel que soit l’angle sous lequel on l’admire, rien ne vient perturber l’œil. Elle est superbe ! Bravo GT Spirit.

img_5158
Ferrari F355 (GT Spirit – 1/12ème) – photo lov4wheels

Penchons nous quelques minutes sur les nombreux détails de cette Ferrari. Tout d’abord la couleur. Un magnifique Rosso Corso typique de la marque au cheval cabré qui est ici parfaitement appliqué. Il n’y a pas de coulures, pas de peaux d’orange ou de vilains reflets à déplorer. Non, ce rouge est tout simplement superbe. Posée sur le bitume, la carrosserie brille de mille feux et nous avons pris beaucoup de plaisir à la photographier sous tous les angles !

img_5083
Ferrari F355 (GT Spirit – 1/12ème) – photo lov4wheels

Vous noterez que notre modèle arbore sur les ailes avant l’écusson de la Scuderia Ferrari, une coûteuse option que chaque futur propriétaire pouvait ajouter lors de sa commande. L’écusson est ici très bien reproduit.

img_5095
Ferrari F355 (GT Spirit – 1/12ème) – photo lov4wheels

Les différentes pièces rapportées sont également bien reproduites et fixées avec précision à l’instar des feux arrières, du cheval cabré, des logos PininFarina et Ferrari ou bien encore, des rétroviseurs.

Comme à l’accoutumée, les jantes font également preuve d’une très belle qualité de fabrication et sont parfaitement fidèles au modèle à l’échelle Un.

img_5136
Ferrari F355 (GT Spirit – 1/12ème) – photo lov4wheels

Un mot sur l’habitacle. En l’absence d’ouvrants, nous nous contenterons donc d’observer, comme un enfant le ferait dans la rue, l’habitacle par la fenêtre. De couleur beige, le cuir Connolly qui couvre l’habitacle s’accorde à merveille avec le rouge de la carrosserie.

F355 habitacle
L’habitacle de la Ferrari F355 (GT Spirit – 1/12ème) – photo GT Spirit

Rien ne manque à l’appel dans ce bel intérieur, à commencer par la superbe grille en alu surmontée du fin levier de vitesse fait du même métal.

img_5046
Ferrari F355 (GT Spirit – 1/12ème) – photo lov4wheels

lov4wheels est tombé sous le charme de ce rouge envoûtant

A l’heure du bilan, pouvons-nous émettre des critiques à l’encontre de cette miniature ? En dehors de l’absence d’ouvrants que certains regretteront – ce n’est pas notre cas – nous n’avons noté qu’un détail absent de cette reproduction : l’inscription Ferrari qui doit figurer sur la cloche de la boite de vitesse à l’arrière du châssis. Certes, c’est un détail mais cette inscription est tout de même très visible sur le modèle à l’échelle Un.

Un grand bravo à GT Spirit pour cette superbe miniature qui mérite la note maximale ! Vous l’avez compris, lov4wheels est tombé sous le charme du rouge envoûtant de cette Ferrari. Attention, la F355 a été commercialisée à 999 exemplaires, il n’y en aura pas pour tout le monde.

…Il est tard maintenant. La rédaction de cet article touche à sa fin. La belle rouge est là… pas très loin. Il suffit de fermer les yeux… Contact. Les voyants s’allument puis s’éteignent, je tourne la clé et mon visage s’éclaire d’un énorme sourire…


A suivre…
Prochain épisode : la review de la Ferrari Testarossa ! GT Spirit a en effet décidé de s’attaquer à ce mythe des années 80 qui sera commercialisé en fin d’année ! A suivre donc…

testarossa.jpg
Elle arrive pour les fêtes de Noël…

Ferrari F355 GT Spirit
Référence : GT242
Quantité : 999 exemplaires
Cliquer ICI pour accéder au site web de GT Spirit


Nous remercions la société GT Spirit pour la mise à disposition de l’échantillon illustrant cet article.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s