Site icon lov4wheels

Kenworth W900 – Road Kings

Kenworth W900 Road Kings (photo lov4wheels)

Il symbolise l’Amérique à lui tout seul. Omniprésent sur nos écrans, il séduit les petits et les grands et nombreux sont ceux qui aimeraient partir à l’assaut de la Route 66 à son volant. Lui ? C’est le Kenworth W900, une légende désormais disponible au 1/18ème grâce à Road Kings.

Un peu d’histoire

C’est en 1961 que la marque Kenworth présente la W900. A l’heure où les cabines avancées commencent à se développer, le nouveau-né de la marque nord-américain reste fidèle aux recettes traditionnelles. C’est un tracteur à capot et cabine classique derrière laquelle prend place un sleeper.

Kenworth W900 (photo WheelsAge.org)

A partir de l’année 1966, le W900 va connaitre de nombreuses évolutions avec, notamment, un sleeper plus long et plus haut, un capot plus large et incliné, des optiques carrées au lieu de rondes ainsi que des améliorations permanentes du côté de ses motorisations.

Il est encore produit aujourd’hui sous le nom de W900L.

Kenworth W900L (photo Kenworth)

La miniature

Road Kings est devenu en très peu de temps le spécialiste incontournable du camion au 1/18ème. Après avoir produit des Scania, des DAF et des MAN, le fabricant s’est tourné vers les USA avec un superbe Peterbilt à capot. Il récidive aujourd’hui avec le Kenworth W900.

Silhouette

Que l’on aime ou pas les camions, on a tous en tête la silhouette typique du W900. Il faut dire que ce dernier est présent dans de nombreuses productions américaines et que nous avons tous le souvenir d’un film ou d’une série dans lequel apparait le célèbre Ken.

Avec ce W900, Road Kings nous prouve une nouvelle fois qu’il a la passion des camions et ce nouveau modèle fait honneur à la marque.

Kenworth W900 Road Kings (photo lov4wheels)

La silhouette du Kenworth est reconnaissable entre toutes et il ne fait aucun doute que ce modèle devrait séduire tous les passionnés.

Kenworth W900 Road Kings (photo lov4wheels)

Carrosserie

Avec une longueur de 44 cm et ses nombreux chromes, ce Kenworth en impose fortement ! Les proportions semblent justes et ce camion bénéficie d’un assemblage soigné et d’une bonne qualité de finition.

Kenworth W900 Road Kings (photo lov4wheels)

De couleur noire et or, ce Kenworth est une évocation du W900 figurant dans le film Smokey and the Bandit (Cours après moi shérif en français) présenté en 1977. Pour prétendre au titre de réplique, il aurait fallu que le sleeper disposé à l’arrière de la cabine soit réduit de moitié.

Kenworth W900 Road Kings (photo lov4wheels)

Néanmoins, la peinture est belle et la découpe entre les couleurs bien réalisée. Road Kings propose également à son catalogue une version de couleur rouge et noire.

Kenworth W900 Road Kings (photo Modellissimo)

Pièces rapportées

De très nombreuses pièces rapportées viennent compléter la jolie carrosserie du Kenworth.

Kenworth W900 Road Kings (photo lov4wheels)
Kenworth W900 Road Kings (photo lov4wheels)

Les plus visibles et représentatives sont l’immense calandre chromée qui fait penser à un temple grec, les énormes échappements verticaux disposés de part et d’autre de la cabine ainsi que les trompes d’avertisseurs fixées sur le toit de cette dernière.

Kenworth W900 Road Kings (photo lov4wheels)
Kenworth W900 Road Kings (photo lov4wheels)
Kenworth W900 Road Kings (photo lov4wheels)
Kenworth W900 Road Kings (photo lov4wheels)

Les phares et différents feux sont bien réalisés et nous retrouvons au dos du sleeper les flexibles hydrauliques permettant d’alimenter la semi-remorque.

Kenworth W900 Road Kings (photo lov4wheels)
Kenworth W900 Road Kings (photo lov4wheels)

Une sellette en plastique est disposée sur le châssis et permettra d’atteler une jolie semi-remorque au Kenworth.

Kenworth W900 Road Kings (photo lov4wheels)

Enfin, des bavettes très réalistes en plastique souple sont montées derrière les roues arrière.

Kenworth W900 Road Kings (photo lov4wheels)

Je regrette néanmoins que Road Kings ait eu un recours massif à l’usage de pièces en plastique peintes en gris alu, à l’instar des réservoirs fixés sur le châssis ou des pare-boue présents à l’arrière. Ces pièces auraient été beaucoup plus réalistes avec une touche de chrome.

Kenworth W900 Road Kings (photo lov4wheels)
Kenworth W900 Road Kings (photo lov4wheels)

Fonctionnalités

La direction du Kenworth est fonctionnelle et solidaire du volant. La réalisation est soignée en dépit d’un angle de braquage très faible.

Kenworth W900 Road Kings (photo lov4wheels)

Les trains avant et arrière sont par ailleurs montés sur ressorts, un véritable plus qui apporte beaucoup de réalisme.

Kenworth W900 Road Kings (photo lov4wheels)

Ouvrants

La cabine du Kenworth est équipée de deux portes ouvrantes. Un petit outil en plastique permettant d’ouvrir ces dernières est fourni dans la boîte.

Kenworth W900 Road Kings (photo lov4wheels)
Kenworth W900 Road Kings (photo lov4wheels)

Le fonctionnement des portes est correct, tout comme leur ajustement. Ces dernières tiennent bien en place une fois fermées.

Châssis et roues

Road Kings a fortement détaillé le châssis de ce Kenworth. Les trains roulants, le bas moteur, la boite de vitesse, les différentiels et les deux lignes d’échappement sont correctement représentés.

Kenworth W900 Road Kings (photo lov4wheels)
Kenworth W900 Road Kings (photo lov4wheels)
Kenworth W900 Road Kings (photo lov4wheels)

Les roues chromées sont fidèles et bien réalisées. Elles tournent librement et ne présentent aucun défaut. Les pneus présentent sur leurs flancs la marque du manufacturier Dunlop à l’avant et BF Goodrich à l’arrière.

Kenworth W900 Road Kings (photo lov4wheels)

Habitacle

Bien que l’angle d’ouverture de ces portes soit assez faible, il nous permet de contempler la planche de bord et ses innombrables cadrans ainsi que le beau volant blanc à trois branches.

Kenworth W900 Road Kings (photo lov4wheels)

Ce dernier arbore en son centre le logo rouge de la marque.

Kenworth W900 Road Kings (photo lov4wheels)

Packaging

Le Kenworth est livré dans une boîte qui le met à l’abris des nombreux heurts que l’emballage pourra subir lors du transport. Petit message à tous ceux qui conservent les boites de leurs miniatures : cet emballage prend beaucoup de place !

Pour conclure

C’est l’Amérique !!!

Il est immense, il est beau, il fait rêver et il est bien construit ! Vous l’avez compris, ce Kenworth est une réussite et il devrait facilement trouver son public. Il ne lui manque qu’une seule chose : une belle semi-remorque pour lui tenir compagnie !

Kenworth W900 Road Kings et Porsche 911 RS America GT Spirit (photo lov4wheels)

Kenworth W900 Road Kings – ref.: RK180121

Quitter la version mobile