Une Renault 8 ? Non… voici la Dacia 1100 !

La Renault 8 de Solido est particulièrement réussie. En sera-t-il de même pour sa cousine roumaine la Dacia 1100 ? La réponse dans la présentation détaillée de cette séduisante miniature.

Dacia 1100 Solido – photo L4W (lov4wheels)

Non, vous ne rêvez pas, cette voiture n’est pas une Renault 8 mais bien une Dacia 1100 présentée en Roumanie en 1968.

La création de la marque automobile Dacia est née de la volonté de Nicolae Ceausescu de doter la Roumanie d’un constructeur automobile qui pourrait fournir aux habitants du pays une voiture populaire, apte à répondre à leurs nombreux besoins. Après son arrivée au pouvoir en 1965, il lance un appel d’offres auprès de plusieurs constructeurs automobiles. De nombreuses marques se positionnent et c’est finalement Renault qui remporte le marché. Le contrat prévoit la production sous licence de la future Renault 12, encore à l’état de projet au moment de la signature.

Alors que la construction de l’usine d’assemblage débute dans la ville de Pitesti, le nom du futur constructeur est choisi : ce sera Dacia. Ce dernier est un véritable hommage à la Roumanie. Il provient en effet de Dacie, le nom du pays pendant l’Antiquité !

L’usine qui produira à Pitesti les Dacia 1100 et 1300 sort de terre en 18 mois seulement – photo Dacia Automobiles

1968, une nouvelle marque voit le jour : Dacia !

En 1968, dix-huit mois après le début des travaux, l’usine est fin prête ! Malheureusement, il faudra attendre l’année suivante pour que la Renault 12 soit commercialisée. Qu’à cela ne tienne, Renault propose alors aux roumains de produire sous licence la Renault 8 en attendant la R12.

La Renault 8 qui deviendra avec quelques très légères modification, la Dacia 1100 – photo Dacia Automobiles

C’est ainsi que dès le mois d’août 1968, la société UAP (Uzina de Autoturisme Pitesti) produit son tout premier modèle : la Dacia 1100.

La Dacia 1100, soeur presque jumelle de notre Renault 8 nationale – photo Dacia Automobiles

A quelques détails près (apparition d’une calandre, marquage UAP sur l’aile avant, logos Dacia), cette dernière est en tous points identique à la R8 française. Elle en reprend l’intégralité de sa carrosserie, son aménagement intérieur, ses liaisons au sol ainsi que son quatre cylindres 1100 cm3 de 43 ch implanté en porte à faux arrière.

Le logo UAP (Uzina de Autoturisme Pitesti) figurant au centre du volant des Dacia 1100 – photo Dacia Automobile
Dacia… une nouvelle marque voit le jour en 1968 – photo Dacia Automobiles

L’arrivée, un an plus tard, de la Dacia 1300 dérivée de la Renault 12 ne met pas fin à la carrière de la Dacia 1100 qui sera produite jusqu’en 1972 à près de 38000 exemplaires. Dacia proposera même une rare version 1100 S de 60 ch, semblable à notre R8 S pour équiper la police locale.

La Dacia 1100 de Solido

Auteur de plusieurs versions de la Renault 8 au 1/18ème, Solido a eu l’excellente idée d’utiliser son moule pour reproduire à cette même échelle la toute première Dacia de l’histoire, la 1100 !

Silhouette

Vue de loin, cette Dacia pourrait facilement passer pour une Renault 8. Pourtant… en l’observant de plus près, aucune erreur n’est possible, il s’agit bien de sa cousine la Dacia 1100 ! Nous retrouvons avec plaisir sur cette miniature la jolie silhouette de la R8, pardon, de la Dacia. Les proportions sont parfaites et Solido a parfaitement su reproduire notre jolie roumaine !

Dacia 1100 Solido – photo L4W (lov4wheels)

Carrosserie

Réalisée en métal, la Dacia 1100 de Solido est entièrement parée de blanc. Une couleur un peu fade à mon goût mais qui se marrie à la perfection avec l’intérieur de couleur bordeaux. Cette peinture est bien appliquée et ne présente aucun défaut. Il en est de même pour l’assemblage qui a été réalisé avec soin.

Dacia 1100 Solido – photo L4W (lov4wheels)

Pièces rapportées

Heureusement pour nous, Solido a été un peu plus loin que ce qu’il proclame sur son site web : La seule différence entre une R8 et une Dacia 1100 ? Une barre chromée à l’avant à la place du logo Renault et arborant la dénomination « Dacia 1100 ». Outre la barre chromée, Solido n’a pas oublié de faire figurer sur sa miniature le logo UAP sur l’aile avant droite, les lettres Dacia sur le capot arrière et le chiffre 1100 sur le panneau arrière. Ouf…

Dacia 1100 Solido – photo L4W (lov4wheels)
Dacia 1100 Solido – photo L4W (lov4wheels)

Comme vous pourrez le constater sur les photos, Solido s’est donné du mal pour que sa Dacia soit la plus fidèle possible au modèle à l’échelle Un. Et c’est réussi ! Pare-chocs, optiques, feux arrière et latéraux, rétroviseurs, enjoliveurs, plaque d’immatriculation roumaine, badges divers… rien ne manque à l’appel et le résultat est superbe !

Dacia 1100 Solido – photo L4W (lov4wheels)

Ouvrants

Comme il en est la coutume chez Solido, le constructeur a intégré des ouvrants dans sa miniature. Malheureusement ce dernier s’est arrêté aux seules portières avant et il ne vous sera pas possible d’ouvrir le capot moteur ou le coffre avant.

Dacia 1100 Solido – photo L4W (lov4wheels)

Quoiqu’il en soit, ces portières sont bien réalisées, s’ouvrent et se referment sans problème et surtout, restent bien en place une fois fermées ! Les contre-portes sont fidèles et réalisées avec beaucoup de soin.

Dacia 1100 Solido – photo L4W (lov4wheels)

Fonctionnalités

La direction de la Dacia est opérationnelle et les roues sont entrainées par le volant à deux branches. Elles ne braquent que très légèrement, juste ce qu’il faut pour celles et ceux qui aiment exposer leurs miniatures avec les roues tournées.

Dacia 1100 Solido – photo L4W (lov4wheels)

Jantes

Nous retrouvons les jantes identiques à celles de la Renault 8. Là encore, ces dernières ont été réalisées avec soin et sont en tous points fidèles à celle du modèle à l’échelle Un.

Dacia 1100 Solido – photo L4W (lov4wheels)

A noter que les roues tournent facilement, qu’elles ne sont pas voilées et que les pneus sont bien assemblés. Le châssis est quant à lui reproduit avec soin et laisse apparaitre quelques détails mécaniques de la Dacia.

Habitacle

Les portières s’ouvrent sur un très bel intérieur de couleur bordeaux qui se marrie parfaitement avec le blanc de la carrosserie. Sur la planche de bord figure un placage en formica réalisé à l’aide d’un autocollant.

Dacia 1100 Solido – photo L4W (lov4wheels)

Nous retrouvons un compteur identique à celui de la R8 ainsi que les différents voyants d’alerte à la gauche de celui-ci. Le volant comporte deux branches basses, à l’instar de celui qui équipait les Dacia 1100.

Dacia 1100 Solido – photo L4W (lov4wheels)

Packaging

Nous retrouvons avec ce modèle le packaging habituel de Solido. Simple, ce dernier protège efficacement la miniature.

Pour conclure

Solido a mis beaucoup de soin dans la réalisation de cette Dacia 1100. Un modèle incontournable pour toutes celles et ceux qui s’intéressent à la marque roumaine, aux véhicules de l’est et, plus largement, aux Renault et à la R8.

Vous l’avez compris, cette Dacia 1100 m’a fait craquer ! Solido a réalisé un très beau travail et cette miniature mérite de rejoindre vos vitrines ! Attention, cette dernière n’a été produite qu’à 1000 exemplaires.

Dacia 1100 Solido – photo L4W (lov4wheels)

Dacia 1100 Solido – ref. : S1803605

Je ne résiste pas au plaisir de vous présenter la Dacia 1100 de Solido aux côtés de sa cousine, la R8 Gordini réalisée par Solido il y a près de 30 ans ! – photo L4W (lov4wheels)

La Dacia 1100 en vidéo


Merci au département Presse de Dacia qui m’a fait parvenir les photos de la Dacia 1100 illustrant cet article. Les autres photos sont la propriété de L4W (lov4wheels).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s