Ferrari 348 – GT Spirit

GT Spirit vient de commercialiser une reproduction au 1/18ème de la Ferrari 348. La voici présentée en détail sur le site de lov4wheels.

Un peu d’histoire

La Ferrari 348 est apparue sur le marché en 1989. Destinée à remplacer la 328, c’est la première Ferrari de l’après Enzo Ferrari, le fondateur de la marque. Dessinée par Pininfarina, elle complète la gamme aux côtés des Mondial T, Testarossa et F40. Avec son V8 de 300 chevaux, la 348 atteint la vitesse de 275 km/h et abat le 0 à 100 km/h en 5,6 sec.

Disponible en version berlinette, la TB, ou découvrable, la TS, la 348 voit ses carnets de commandes se remplir rapidement.

Première photo officielle de la Ferrari 348 publiée par Ferrari – photo Ferrari

Malheureusement, en dépit de ses nombreuses qualités, la 348 a fortement grossi par rapport à sa devancière et son poids s’élève à 1500 kg, 40 de plus qu’une 911 Turbo et 140 de plus que la Honda NSX à laquelle la 348 est régulièrement confrontée. La 348 est ainsi – sacrilège ! – moins performante que la japonaise et surtout, sa tenue de route sportive – qui a dit délicate ? – lui cause rapidement une réputation de cheval sauvage.

En 1993, Ferrari corrige le tir et présente la 348 GTB. Plus puissante, plus légère, plus stable, cette 348 corrige les défauts de la première version. Elle est alors plébiscitée par la presse spécialisée qui salue les progrès accomplis. En complément des traditionnelles berlinette, la GTB et découvrable, la GTS, Ferrari ajoute cette année là une nouvelle silhouette avec la version cabriolet dénommée Spider.

Ferrari 348 GTB – photo Ferrari

Un an plus tard, les 348 GTB et GTS quittent la scène et son remplacée par la F355.


Il était une fois

Si vous souhaitez en savoir plus sur la 348, vous pourrez découvrir dans la rubrique Il était une fois l’histoire de la 348 agrémentée des articles de presse publiés à l’époque de son lancement.


La miniature

Les fans de Ferrari sont gâtés ! Après la 308, la F40 et la 456 GT, GT Spirit commercialise la 348 dans sa version GTB. Uniquement disponible en rouge, cette dernière a été éditée à 999 exemplaires numérotés.

Ferrari 348 – photo lov4wheels

Silhouette

Dessinée par Pininfarina, la ligne de la 348 est d’abord rejetée par les Tifosi avant d’être encensée pour sa beauté. Il faut dire qu’avec ses grilles latérales singeant celles de la Testarossa, son avant qui rappelle la F40 et l’arrière large et puissant, la 348 en impose !

GT Spirit a su recréer avec panache les lignes puissantes de la 348. Quel que soit l’angle sous laquelle on l’observe, cette dernière est en tous points conforme au modèle à l’échelle Un, c’est une réussite !

Ferrari 348 – photo lov4wheels

Carrosserie

Réalisée en résine, cette miniature bénéficie d’une belle qualité de fabrication. La jolie peinture rouge est parfaitement appliquée et ne présente pas de défauts. Cette teinte n’est malheureusement pas strictement identique aux autres Ferrari du fabriquant. Lorsque l’on place côte à côte les F40, 308 et 348 de GT Spirit, nous obtenons trois nuances de rouge. Ce n’est pas dramatique mais j’aurais préféré avoir un seul et unique rouge Ferrari sur mes miniatures.

Les vitrages sont parfaitement apposés. Mention spéciale pour la vitre arrière qui, compte tenu de sa courbure, a dû représenter une difficulté certaine lors de la mise en place. Je regrette cependant les traces doigts visibles à l’intérieurs des vitres latérales. Contrairement aux miniatures produites par IXO où ce phénomène est relativement fréquent, je n’avais encore jamais observé cela sur une GT Spirit. J’espère qu’il s’agit d’un cas isolé !

Ferrari 348 – photo lov4wheels

Pièces rapportées

Cette 348 comporte de nombreuses pièces rapportées. A l’arrière, nous retrouvons avec plaisir la grille derrière laquelle on peut apercevoir les larges feux. A l’époque, les fans de Ferrari regrettaient les traditionnels feux ronds mais il faut reconnaitre que cette grille joue un rôle majeur dans le design de la 348 et permet de l’élargir visuellement. Cette dernière arbore en son centre le traditionnel cheval cabré. Nous retrouvons au-dessus le logo de la voiture ainsi que, sur le capot, les lettres du mot Ferrari. Le capot est parfaitement réalisé avec sa grille ajourée. Les quatre sorties d’échappement figurent comme il se doit en bas du pare-chocs.

Ferrari 348 – photo lov4wheels

Nous retrouvons sur les côtés le logo Pininfarina ainsi que les célèbres grilles qui permettent de canaliser l’air vers le bloc moteur.

Sur les ailes avant, GT Spirit a ajouté le célèbre logo Ferrari que l’on retrouve habituellement sur les voitures de courses de la marque. Cet emblème n’était pas fourni en série, il fallait alors passer par la case des options pour en faire équiper sa 348. Là encore, la réalisation est très soignée bien que cet emblème soit, selon moi, un peu trop proche du rappel de clignotant.

Ferrari 348 – photo lov4wheels

A l’avant, nous retrouvons les longues portées et antibrouillards intégrés dans le pare-chocs ainsi que le logo Ferrari sur le capot.

Ferrari 348 – photo lov4wheels

Ouvrants

Nous sommes en présent d’une miniature en résine qui ne permet pas de réaliser des parties ouvrantes.

Fonctionnalités

Le train avant n’est pas directionnel et cette miniature de dispose pas de suspensions fonctionnelles.

Jantes et châssis

Contrairement à celles de la F40 qui présentaient un revêtement trop brillant, les jantes de la 348 sont très bien réalisées. Ces dernières présentaient un nouveau dessin en forme d’étoile qui sied parfaitement à la 348. Derrière les cinq branches nous apercevons les disques de frein. Les pneus sont également bien reproduits.

Ferrari 348 – photo lov4wheels

Bien que relativement simple, le châssis laisse apercevoir le bas moteur, la ligne d’échappement et, tout à l’arrière, la cloche de la boîte de vitesses. Petit bémol, mon exemplaire est légèrement bancal, les quatre roues ne sont pas au même niveau.

Habitacle

Comme toujours, GT Spirit a apporté un soin tout particulier à la réalisation de son habitacle. C’est un véritable plaisir de retrouver cet intérieur typique avec son volant MoMo et la grille de vitesses métallique traditionnelle de Ferrari !

Packaging

La Ferrari 348 de GT Spirit est livrée dans la boîte traditionnelle du fabriquant. Solidement fixée sur son socle, la 348 est parfaitement protégée des aléas du transport.

Pour conclure

Il ne lui manque qu’une seule chose… le son du V8 !

J’ai toujours aimé la ligne de la 348. Je ne pouvais pas passer à côté de cette miniature réalisée par GT Spirit ! Je vous avoue que je n’ai pas été déçu compte tenu de la fidélité et de la qualité de réalisation de cette 348. Malgré ses quelques petits défauts, cette miniature est une vraie réussite. Attention, cette dernière a été éditée à 999 exemplaires seulement et les stocks devraient fondre rapidement. Elle est disponible auprès de tous les revendeurs spécialisés.

Ferrari 348 TB GT Spirit – ref.: GT331


Merci à GT Spirit pour la mise à disposition de l’échantillon commercial figurant en photo dans cet article.

Un commentaire Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s